Accueil Blog

Accord inédit : Stellantis, la Société Générale et le revendeur Caetano Squadra Africa en partenariat pour la Vente et le Financement de Véhicules en Afrique Sub-Saharienne

0

OTO-News (Stellantis) – Stellantis, en partenariat avec la banque Société Générale et le distributeur Caetano Squadra Africa, SA, entreprise du Groupe Salvador Caetano, annoncent la signature d’un accord de collaboration stratégique visant à faciliter la vente et le financement des ventes de véhicules Stellantis sur le continent africain.

Dans le cadre de cet accord, les acteurs s’engagent à collaborer étroitement pour offrir aux clients une gamme complète de services financiers compétitifs, conformément aux lois locales, aux politiques de crédit applicables et aux besoins du marché de chaque pays concerné.

Cette gamme de services comprend des prêts, des contrats de crédit-bail, de location financière, la vente de solutions complémentaires telles que des produits d’assurance.

La collaboration reposera sur la volonté de développer des synergies en vue d’évaluer et d’étendre l’ampleur de ce partenariat commercial. Stellantis pourra en outre proposer des programmes de subvention à des fins commerciales, avec la participation de Caetano, et en lien avec Société Générale.

« Cet accord vise à ouvrir de nouvelles perspectives sur le marché automobile africain en proposant des solutions de financement innovantes pour les véhicules Stellantis. L’objectif étant de créer encore plus de valeur et d’opportunités pour les clients et les concessionnaires de Stellantis en Afrique sub-saharienne », a déclaré Marc de Kergariou, Directeur Stellantis Afrique sub-saharienne.

« Aux côtés de deux partenaires stratégiques, Société Générale enrichit son offre en Afrique sub-saharienne et accompagne la transformation du secteur de l’automobile et l’évolution des besoins de ses clients », explique Philippe Dubois, Directeur du Corporate au sein des Réseaux Bancaires Internationaux, Afrique, Bassin Méditerranéen & Outre-mer du groupe Société Générale.

« Nous sommes ravis d’avoir signé cet accord de collaboration stratégique avec Stellantis, qui représente une étape importante dans notre engagement continu d’offrir des solutions de mobilité, répondant aux besoins évolutifs de nos clients à travers le continent africain », a déclaré Gabriel Almeida, COO de Salvador Caetano Afri

A propos de Stellantis :

Stellantis N.V. (NYSE: STLA / Euronext Milan: STLAM / Euronext Paris: STLAP) fait partie des principaux constructeurs automobiles et fournisseurs de services de mobilité internationaux. Abarth, Alfa Romeo, Chrysler, Citroën, Dodge, DS Automobiles, Fiat, Jeep®, Lancia, Maserati, Opel, Peugeot, Ram, Vauxhall, Free2move et Leasys : emblématiques et chargées d’histoire, nos marques insufflent la passion des visionnaires qui les ont fondées et celle de nos clients actuels au cœur de leurs produits et services avant-gardistes. Forts de notre diversité, nous façonnons la mobilité de demain. Notre objectif : devenir la plus grande tech company de mobilité durable, en termes de qualité et non de taille, tout en créant encore plus de valeur pour l’ensemble de nos partenaires et des communautés au sein desquelles nous opérons. Pour en savoir plus, www.Stellantis.com/fr

A propos de Société Générale :

Société Générale est une banque européenne de premier plan avec 117 000 collaborateurs au service de 25 millions de clients dans plus de 60 pays à travers le monde. Nous accompagnons le développement de nos économies depuis près de 160 ans, en proposant à nos clients entreprises, institutionnels et particuliers un large éventail de services de conseil et de solutions financières à valeur ajoutée. Nos relations durables et de confiance avec les clients, notre expertise de pointe, notre capacité d’innovation unique, nos compétences ESG et nos franchises leader font partie de notre ADN et servent le cœur de notre objectif : créer de la valeur durable pour toutes nos parties prenantes.

Le Groupe opère dans trois domaines d’activités complémentaires, intégrant des offres ESG pour l’ensemble de ses clients :

  • La Banque de détail en France, Banque Privée et Assurances avec la banque de détail SG, les activités de banque privée, les activités d’assurance et BoursoBank, leader de la banque en ligne.
  • La Banque de Grande Clientèle et Solutions Investisseurs, acteur de premier plan qui propose des solutions sur mesure aux grandes entreprises et investisseurs avec un leadership mondial unique dans les dérivés actions, les financements structurés et l’ESG.
  • La Banque de détail à l’international, Services de mobilité et de leasing, regroupant des banques universelles bien établies sur leurs marchés (en République tchèque, en Roumanie et dans plusieurs pays d’Afrique), Ayvens (nouvelle marque ALD I LeasePlan), acteur mondial de la mobilité durable, ainsi que des activités de financements spécialisés.

Engagé à construire avec ses clients un avenir meilleur et durable, Société Générale entend être un partenaire de premier plan dans la transition environnementale et le développement durable en général. Le Groupe figure dans les principaux indices de développement durable : DJSI (Europe), FTSE4Good (Global et Europe), Bloomberg Gender-Equality Index, Refinitiv Diversity and Inclusion Index, Euronext Vigeo (Europe et zone euro), STOXX Global ESG Leaders Index, et MSCI Low Carbon Leaders Index (Monde et Europe).

En cas de doute sur l’authenticité de ce communiqué de presse, rendez-vous en bas de la page Actualités du Groupe sur le site societegenerale.com où les communiqués de presse officiels envoyés par Société Générale peuvent être certifiés en utilisant la technologie blockchain.

Un lien vous permettra de vérifier l’intégrité du document directement sur la page web.

Pour plus d’informations, vous pouvez nous suivre sur Twitter/X @societegenerale ou visiter notre site SocieteGenerale.com

À propos du Groupe Salvador Caetano :

Le Groupe Salvador Caetano (SCG) a plus de 75 ans d’histoire dédiés à l’industrie et au secteur automobile, avec son siège social au Portugal. Il est présent dans plus de 100 entreprises réparties en Europe, en Amérique latine et en Afrique. Sa présence mondiale s’étend sur 43 pays répartis sur 3 continents, avec plus de 150.000 véhicules vendus chaque année, et comptant plus de 7 400 employés

Présentation – Volkswagen ID.7 Tourer : le constructeur dévoile son break électrique grande autonomie

0

OTO-News (Volkswagen ID.7 Tourer) – Le constructeur allemand dévoile la version Tourer de l’ID.7, premier break électrique de VW qui promet jusqu’à 687 km d’autonomie, un volume de chargement en hausse et une recharge de 10 à 80% en moins de 30 min grâce à une interface 400 volts acceptant jusqu’à 200 kW de puissance. Une recette convaincante pour une routière électrique ?

Présentée comme l’héritière de la Passat – toujours proposée au catalogue avec des motorisations thermiques -, la Volkswagen ID.7, que nous testions en novembre dernier en version berline, est désormais dévoilée dans sa version break. Les évolutions techniques sont contenues, mais le nouveau format de la carrosserie de cette Allemande mérite selon nous le coup d’œil, que ce soit au niveau du style ou des aspects pratiques qui en découlent. Côté design, même si c’est une affaire de goût, nous trouvons que cette carrosserie qui tend vers le shooting break tout à fait réussie… enfin, à la manière de Volkswagen.

Le constructeur n’est pas réputé pour prendre des risques en matière de design, préférant la sobriété qui, selon certains, se traduit souvent par une recette qui vieillit mieux dans le temps. Qu’en pensez-vous ?

Il est à noter que cet ID.7 Tourer affiche un CX de 0,24 pour une surface frontale de 2.45 m², ce que Volkswagen n’hésite pas à qualifier “d’extrêmement aérodynamique”. C’est dit !

Mêmes dimensions, mais avec plus de coffre

La ressemblance avec la Passat — elle aussi proposée en version break et avec qui elle partage d’ailleurs les chaînes d’assemblage — est flagrante. Côté dimensions, cette déclinaison Tourer reprend les côtes de la berline avec 4,96 m de long, 1,86 m de large hors rétroviseurs et 1,53 m de haut environ. L’empattement ne change pas avec presque 3 mètres (2,97 m) ce qui ne manque pas de libérer de la place dans l’habitacle.

Cupra Born : une nouvelle version VZ bien plus puissante

0

OTO-News (Cupra Born) – La variante VZ de la Cupra Born passe de 230 à 325 ch ! La marque a revu d’autres aspects techniques et amélioré l’équipement.

Il y a quelques jours, Cupra a fait fondre les prix de sa compacte électrique. A cette occasion, la gamme de motorisations était simplifiée. Exit celui de 204 ch, il ne restait que le bloc de 230 ch, celui de la déclinaison VZ. Mais la firme n’avait pas tout dit. Elle dévoile en effet ce 20 février une nouvelle VZ, bien plus puissante. De quoi mieux justifier son positionnement sportif.

Le moteur annonce maintenant 325 ch, soit un gain de 40 %. Et le couple maximal grimpe carrément de 75 % pour atteindre 545 Nm. Cette variante passe de 0 à 100 km/h en 5,7 secondes, soit 1 seconde de moins que le modèle de 230 ch à petite batterie L. La vitesse maximale est ici portée à 200 km/h au lieu de 160.

Côté batterie, la capacité nette progresse de 2 kWh, pour un nouveau total de 79 kWh. La marque promet une grosse autonomie de 570 km (cycle mixte WLTP). Il y a un chargeur embarqué AC 11 kW et la possibilité d’une recharge DC 170 kW.

Cupra a aussi revu d’autres aspects techniques de cette Born VZ. A l’arrière, le modèle reçoit de nouveaux amortisseurs et de nouveaux ressorts. Les barres antiroulis sont inédites, tandis que le réglage de l’amortissement avant a été revu. La marque promet ainsi un comportement plus dynamique, mais aussi plus de confort. Le freinage est également peaufiné, avec une pédale de frein “plus tranchante”. La direction est enfin plus précise.

Le prix n’est pas encore connu, les commandes seront ouvertes en juin.

Face à la transition électrique, cet équipementier automobile doit supprimer 10 000 emplois

0

OTO-News (transition électrique) – Forvia, un équipementier automobile qui travaille avec Stellantis, Volkswagen, Tesla ou encore Ford, va supprimer 10 000 emplois en Europe au cours des 5 prochaines années. Le groupe aux 75 5000 employés veut faire des économies.

Forvia va supprimer 10 000 emplois en Europoe

Le géant Forvia, issu de la fusion entre Faurecia et Hella, a annoncé le lundi 19 février 2024 un plan qui pourrait entraîner la suppression de 10 000 emplois d’ici à 2028. La nouvelle est tombée une semaine à peine après l’annonce de Continental qui compte également supprimer 7 150 postes dans le monde. Les équipementiers automobiles occidentaux ont du mal à faire face aux asiatiques.

Forvia fabrique des habitacles, des phares et des systèmes d’échappement. Redevenue bénéficiaire en 2023 avec un chiffre d’affaires de 27,2 milliards d’euros (+ 10,9 % par rapport à 2022), l’entreprise basée à Nanterre reste malgré tout endettée. Selon Olivier Durand, le directeur financier de Forvia, l’équipementier automobile présente « un certain nombre de sites qui ne fonctionnent pas à leur pleine capacité ».

L’entreprise cherche donc à réduire ses coûts pour renforcer sa compétitivité. L’entreprise aimerait aussi gagner en indépendance vis-à-vis de la Chine. Forvia enregistre 27 % de ses ventes mais l’essentiel de son résultat au sein de l’empire du Milieu. Les suppressions d’emplois auront lieu en France, en Allemagne, en Pologne, en République tchèque et en Espagne. Tous les sites ne seraient pas affectés de la même manière.

L’équipementier automobile n’est pas assez compétitif

Le directeur financier de l’entreprise précise que « nous avons eu une baisse sur le marché européen. Nous ne voyons pas d’évolution possible à court ou moyen terme. Comme certains sites ne tournent pas à plein régime, nous devons agir ». Il y a une tendance qui se dessine : les constructeurs automobiles réduisent leur production et se tournent vers les véhicules électriques. Et les fournisseurs se retrouvent avec des capacités excédentaires.

Le surplus concerne principalement les sièges et les habitacles. Les équipementiers automobiles, qui ont eux aussi investi massivement dans le passage à l’électrique, sont coincés. Ils constatent que l’adoption est finalement plus lente que prévu et sont confrontés à un marché automobile historiquement bas. Avant de procéder à des licenciements, Forvia va commencer par réduire considérablement ses recrutements en Europe.

Stellantis réalise un record en chiffres d’affaires net, bénéfice net et free cash flow industriels pour l’année 2023

0
  •  Chiffre d’affaires net de 18U,5 milliards d’euros, en hausse de G % par rapport à 2022, avec une augmentation de 7 % des ventes consolidées
  • Bénéfice net de 18,G milliards d’euros, en hausse de 11 %. Résultat opérationnel courant(1)de 24,3 milliards d’euros, en hausse de 1 %, avec une marge à 12,8 %
  • Free cash flow industriels(2)de 12,U milliards d’euros, en hausse de 1U % par rapport à 2022
  • Bilan solide, avec une liquidité industrielle disponible de G1,1 milliards d’euros
  • Ventes de véhicules électrifiés (LEV) en hausse de 27 % en 2023, aux Etats-Unis première place pour les ventes d’hybrides rechargeables (PHEV) et deuxième place pour les LEV(3); ventes mondiales de véhicules électriques (BEV) en augmentation de 21 % en 2023
  • G,G milliards d’euros redistribués aux actionnaires en 2023 sous forme de dividendes et de rachat d’actions, soit une hausse de 53 % par rapport aux 4,3 milliards d’euros reversés en 2022
  • Dividendes proposés de 1,55 par action ordinaire, soit une augmentation d’environ 1G % par rapport à l’exercice précédent, sous réserve de l’approbation des actionnaires
  • Annonce d’un programme de rachat d’actions de 3,0 milliards d’euros pour 2024 à exécuter sur le marché

« Alors que nous venons de célébrer le troisième anniversaire de la création de Stellantis, j’e tiens à remercier chaleureusement nos équipes qui mettent en œuvre notre stratégie à un niveau remarquable et qui contribuent considérablement à notre croissance, malgré les vents contraires les plus puissants. Les résultats financiers de record annoncés aujourd’hui prouvent que nous sommes devenus un nouveau leader mondial dans notre secteur et que nous saurons rester d’une solidité à toute épreuve face à une année 2024 qui s’annonce mouvementée.

Grâce à la flexibilité de notre technologie et de notre plan produit, nous sommes prêts à affronter tous les scénarios qui pourraient survenir et à respecter les engagements de notre plan Dare Forward 2030 ».

Carlos Tavares, CEO

OTO-News (Stellantis) – Données non vérifiées. Se référer à la section « Déclarations prospectives » incluse dans le présent document.

Se référer aux pages 12 et 13 pour une explication des éléments auxquels il est fait référence sur cette page

Stellantis N.V. a publié des résultats de record pour l’année 2023, avec une augmentation du chiffre d’affaires net de L % par rapport à l’exercice précédent, pour atteindre 18U,5 milliards d’euros. Le bénéfice net a augmenté de 11 % à 18,L milliards d’euros, et les free cash flow industriels sont en hausse de 1U % par rapport à l’exercice précédent, à 12,U milliards d’euros. Les ventes mondiales de véhicules électriques (BEV) sont en hausse de 21 % et celles de véhicules électrifiés (LEV) de 27 % par rapport à l’exercice précédent, avec une première place pour les hybrides rechargeables (PHEV) aux États-Unis(3) et une deuxième place pour les LEV aux États- Unis(3). Les résultats sont en ligne avec les objectifs du plan Dare Forward 2030 et soutenus par les mesures concrètes suivantes :

ENGAGEMENT : Stellantis poursuit son ambition d’atteindre la neutralité carbone à l’horizon 2038(4). En 2023, Stellantis a réduit de 20% ses émissions absolues en tCO2 sur les scopes 1 et 2 par rapport à l’année de référence 2021. L’attention constante portée au client a permis à Stellantis de réduire de plus de 40 % le nombre de défauts sur ses véhicules trois mois après leur livraison au client final, par rapport à 2021. Dans le cadre de la mise en œuvre d’un modèle de consommation circulaire, l’entreprise a ouvert son premier Hub d’Économie Circulaire en Italie, avec la création d’un centre d’excellence destiné à industrialiser la récupération et le réemploi durable des matériaux. Le volume de ventes généré a augmenté de 18 % par rapport à l’exercice précédent. L’entreprise a mis en place un plan d’actionnariat salarié nommé

« Shares to Win » en Italie et en France, et prévoit de l’étendre aux autres pays en 2024. Par ailleurs, plus de L00 conventions collectives ont été signées, couvrant près de U0 % des collaborateurs de Stellantis dans le monde. Les Stellantis Student Awards ont récompensé plus de L00 membres de familles de collaborateurs pour leur engagement en faveur de l’éducation et de la formation continue, et la Fondation Stellantis s’est associée au CERN pour inaugurer le Science Gateway à Genève, un nouveau centre dédié à l’éducation scientifique.

TECH : Pour soutenir la croissance de l’entreprise sur le marché mondial ainsi que sa stratégie d’électrification en Amérique du Nord, 18 BEV supplémentaires seront commercialisés en 2024 pour atteindre un total de 48 modèles électriques fin 2024. La toute nouvelle Citroën ë-C3 démarre à 23 300 C, ce qui fait d’elle la voiture électrique produite en Europe la plus compétitive du segment B, tandis que la Jeep® Avenger, sacrée Voiture Européenne de l’Année 2023, continue d’engranger les récompenses. Avec la Peugeot E-3008, Stellantis a lancé la première de ses quatre nouvelles plateformes conçues pour les BEV, la plateforme STLA Medium, qui offre la meilleure autonomie de sa catégorie (jusqu’à 700 kilomètres). La deuxième plateforme, STLA Large, dont le lancement est prévu courant 2024, offrira une autonomie de 800 kilomètres et sera conçue pour dépasser les attentes des clients. STLA Large est une plateforme native BEV hautement flexible qui servira de base à plusieurs véhicules à venir des segments D et E. Elle pourra prendre en charge différents systèmes de propulsion, y compris les systèmes hybrides et à combustion interne. Stellantis a sécurisé son approvisionnement en matières premières jusqu’en 2027, et signé un accord avec CATL pour l’approvisionnement de cellules et modules de batteries LFP, complétant ainsi son portefeuille de chimies de batteries. Stellantis et Ample ont conclu un partenariat dans le domaine de la technologie d’échange de batterie pour une voiture entièrement chargée en moins de cinq minutes. Stellantis s’est joint à Symbio et aux autres actionnaires de la coentreprise pour l’inauguration de SymphonHy, première gigafactory de France et plus grand site intégré de production de piles à combustible à hydrogène en Europe. Stellantis met en place une stratégie pluridimensionnelle afin de sécuriser l’approvisionnement en semi-conducteurs et stimuler l’innovation. SiliconAuto, coentreprise à parts égale entre Stellantis et Foxconn, produira à partir de 202L des puces destinées à la nouvelle génération de plateformes dédiées à l’industrie automobile. En 2023, Stellantis Ventures a investi dans six nouvelles startups, et Stellantis a signé 4U contrats commerciaux avec des startups.

VALEUR : Flexibilité, mise en œuvre, résilience et agilité demeurent les éléments essentiels de la philosophie de Stellantis. Avec les nombreuses technologies et les nouveaux modèles annoncés, l’entreprise est bien placée pour répondre de manière rentable aux attentes des clients, aux fluctuations du marché et aux bouleversements politiques. Stellantis affiche une croissance continue hors de l’Europe élargie et de l’Amérique du Nord avec le « troisième moteur »(5) qui a vu son chiffre d’affaires net augmenter de 13 %. En Chine, Stellantis a investi 1,4 milliard d’euros dans Leapmotor, un OEM du secteur des véhicules à énergie nouvelle (NEV : New Energy Vehicles), et détient désormais près de 21 % de son capital. Cet investissement permet à Stellantis de jouer un rôle majeur pour soutenir sa croissance prometteuse en Chine tout en contribuant à la stratégie d’expansion internationale de Leapmotor par le biais de la nouvelle coentreprise Leapmotor International gérée par Stellantis. Stellantis comble ainsi un vide dans son business model et peut désormais profiter de la compétitivité de Leapmotor en Chine et dans d’autres pays. La business unit Véhicules Utilitaires Stellantis Pro One reste en tête du marché en EU30 et en Amérique du Sud, et occupe la place de leader incontesté des ventes de véhicules électriques en EU30 avec 38,8 % de part de marché pour les BEV. La business unit vise la première place mondiale pour 2027, avec une gamme élargie et entièrement renouvelée composée de véhicules à combustion interne, de véhicules électriques, de modèles à piles à combustible à hydrogène et de systèmes permettant d’augmenter l’autonomie du véhicule. La branche DaaS (Data as a Service) de Stellantis, Mobilisights, a créé des solutions innovantes et a sécurisé plusieurs accords stratégiques grâce à ses packs de données sur-mesure et son offre de data streaming.

OBJECTIFS ET PERSPECTIVES : S’appuyant sur la dynamique de 2023, la direction note un certain nombre de facteurs susceptibles de créer un contexte favorable pour 2024, y compris la réduction des problèmes logistiques et d’approvisionnement, la stabilisation et la diminution potentielle des taux d’intérêt, et les bénéfices générés par l’élargissement de la gamme de produits prévu par l’entreprise. Le groupe renouvelle son engagement d’atteindre une marge opérationnelle courante minimum à deux chiffres pour 2024, ainsi qu’un free cash flow industriel positif malgré les incertitudes macroéconomiques.

Sous réserve de l’approbation des actionnaires, Stellantis propose de verser un dividende ordinaire de 1,55 C par action, soit une hausse de 1L % par rapport à l’année précédente, et le calendrier prévu pour le NYSE, Euronext Milan et Euronext Paris sera le suivant : (i) date de détachement le 22 avril 2024, (ii) date d’enregistrement le 23 avril 2024 et (iii) date de paiement le 3 mai 2024. Stellantis mettra également en

Se référer aux pages 12 et 13 pour une explication des éléments auxquels il est fait référence sur cette page, ainsi que les informations relatives au secteur et au marché

COMAR réinvente l’assurance avec COMAR Plus, une application mobile 100% digitale

0

OTO-News (COMAR Plus) – A l’heure où les nouvelles technologies révolutionnent notre quotidien, la Compagnie Méditerranéenne d’Assurance et de Réassurance (COMAR), leader de l’assurance en Tunisie, vient de franchir une étape dans l’innovation, avec le lancement de sa plateforme digitale COMAR Plus. Une assurance intégralement digitale qui offre une expérience client sans précédent accessible depuis des applications iOS et Android et depuis le web.

Bien plus qu’une simple application, COMAR Plus est une nouvelle façon de vivre l’assurance. Désormais, les clients peuvent accéder à un univers d’avantages et de services, en se connectant simplement via l’application. Fini donc les tracas administratifs et les déplacements inutiles. La gestion de vos contrats d’assurance devient un simple jeu d’enfants. Tout se gère en quelques clics, directement depuis son smartphone.

L’intégration de ces nouvelles technologies au service de l’assurance permet à COMAR de se distinguer en offrant une expérience client exceptionnelle. Grâce à des protocoles de sécurité avancés, l’application garantit un accès sécurisé aux données personnelles.

 

De plus, elle est disponible sept jours sur sept, 24h/24 et permet aux clients d’accéder à leurs informations à tout moment et depuis n’importe où, offrant ainsi une flexibilité incomparable. Les clients peuvent effectuer des paiements en ligne sécurisés, et leurs assurances leur sont livrées où qu’ils soient, en fonction du type de contrat. De plus, ils ont la possibilité de les télécharger à tout moment.

Élu Meilleur Service Client de l’année 2024 dans la catégorie Assurance, COMAR réaffirme encore une fois son engagement à offrir le meilleur service à ses clients de plus en plus exigeants.

« COMAR Plus marque une étape majeure dans notre stratégie d’innovation et de satisfaction client. Nous sommes fiers de proposer une assurance 100% digitale, adaptée aux besoins et aux exigences de nos clients », a déclaré monsieur Marouane Ben Said, Directeur Centrale Expérience client, S.I et Marketing.

Forte d’une expertise de plus de 50 ans dans le domaine de l’assurance, COMAR Assurances ne cesse de monter en expertise en proposant à ses adhérents les normes internationales de sécurité et de prestations. COMAR a su ainsi conserver sa place de premier assureur privé sur le marché tunisien grâce à son héritage d’une culture managériale, reposant sur une gestion saine et solide, inculquée par le Groupe financier de référence « Group AMEN ».

Disponible en téléchargement sur iOS, Android et sur le site web de www.comar.tn, cette nouvelle application COMAR PLUS permet aux clients de gérer leurs contrats, de payer en ligne en toute sécurité, de suivre les sinistres en temps réel, mais aussi et surtout de bénéficier de l’expertise et de la qualité de service de COMAR, où qu’ils soient.

Pour télécharger l’application COMAR Plus et vivre une nouvelle expérience de l’assurance, rendez-vous sur  https://client.comar.tn/auth/login/comar ou visitez le site www.comar.tn.

Pour plus d’informations, veuillez contacter : 82 100 001

A propos de COMAR Assurances

Fondée en 1969, à la suite d’une transformation de la représentation de l’ex-Compagnie Maghrébine d’Assurances Réunies en société de droit tunisien, la COMAR est un acteur majeur de l’assurance en Tunisie, reconnu pour son engagement envers l’excellence et la satisfaction client. Avec une histoire riche de plus de 50 années d’expérience, COMAR s’est imposée comme un partenaire de confiance pour des milliers de clients à travers le pays.

La mission de la COMAR est d’offrir des solutions d’assurance adaptées aux besoins de ses clients, en mettant l’accent sur l’innovation, la qualité de service et la proximité. En tant que leader du marché, l’assureur est constamment à la recherche de nouvelles façons d’améliorer l’expérience client et de répondre aux défis du monde moderne.

Les nouveautés sont loin d’être finies avec Chery !

0

OTO-News (Chery) – Après le récent succès de la voiture populaire Chery Tiggo 1X, la Société Tunisienne d’Automobiles, STA, représentant officiel de la marque chinoise Chery en Tunisie, est ravie de vous annoncer que les nouveautés de Chery sont loin d’être terminées en 2024 ! Un nouvel arrivage des Tiggo 3X CVT est sur le point d’arriver pour être livré aux clients en attente de récupérer leurs véhicules commandés.

Mais ce n’est pas tout ! STA annonce également l’arrivée imminente d’une version encore plus accessible de ce SUV urbain : la Tiggo 3X MT équipée d’une boîte manuelle et du même moteur 6 CV de la Tiggo 3X CVT développant 102 ch et un couple de 150 Nm. Cette version « low cost » sera proposée à un prix exceptionnellement compétitif, se rapprochant même des tarifs des citadines de 5 CV.

Conscients des attentes de plus en plus exigeantes des conducteurs tunisiens, les équipes de STA, en collaboration avec le constructeur chinois Chery, ont travaillé d’arrache-pied pour offrir une solution abordable sans compromettre la qualité ni les performances. La nouvelle version Tiggo 3X MT sera bientôt disponible dans les showrooms Chery.

Cette année et après l’annonce du premier SUV populaire en Tunisie, l’objectif de la Société Tunisienne d’Automobiles est de soutenir le pouvoir d’achat des Tunisiens en leur offrant la possibilité d’acquérir un autre SUV qui répond à leurs besoins au moindre coût. Avec cette nouvelle offre, le rêve d’avoir un SUV polyvalent et performant devient plus accessible que jamais.

Le Tiggo 3X MT sera donc une option attrayante pour ceux qui apprécient le plaisir de conduire un véhicule de ville tout en bénéficiant des caractéristiques d’un SUV moderne. Il allie confort, technologie et sécurité pour une expérience de conduite inégalée.

Restez connectés pour plus d’informations ! Le prix de la nouvelle version Tiggo 3X MT sera communiqué très prochainement.

Motorola Solutions s’associe à Google Cloud pour faire progresser la sûreté et la sécurité

0
  • Motorola Solutions va s’appuyer sur Google Cloud pour accélérer l’innovation en matière de sécurité publique et de sécurité d’entreprise

OTO-News (Motorola Solutions) – Motorola Solutions (NYSE : MSI) et Google Cloud ont annoncé aujourd’hui avoir conclu un accord stratégique pluriannuel portant sur l’élaboration de solutions cloud innovantes pour les technologies de sûreté et de sécurité de Motorola Solutions. Grâce à l’infrastructure de Google Cloud, Motorola Solutions se concentrera sur l’avancement de l’assistance intelligente, notamment la diffusion de contenu vidéo extrêmement précis et fiable et des capacités de cartographie et d’IA afin de relever les défis de sécurité du monde réel.

« Des communautés aux entreprises, nos clients nous font confiance pour les aider à créer un avenir plus sûr », a déclaré Mahesh Saptharishi, vice-président exécutif et directeur de la technologie chez Motorola Solutions. « Cette collaboration exploitera la puissance des capteurs, des données et de l’IA pour rendre la sûreté et la sécurité plus accessibles et plus exploitables. »

Motorola Solutions prévoit d’intégrer les fonctionnalités nouvellement développées à ses solutions de sécurité cloud en croissance rapide, notamment Avigilon Alta, une suite vidéo entièrement cloud native de sécurité d’entreprise pour les organisations de toutes tailles.

« Qu’il s’agisse d’assurer une meilleure protection des écoles, d’identifier une activité inhabituelle dans une entreprise ou de sécuriser plus efficacement des événements de grande ampleur, la visibilité et la sensibilisation en temps réel sont fondamentales pour garantir la sécurité publique et la sécurité des entreprises », a déclaré Mahesh Saptharishi.

« Depuis longtemps, Motorola Solutions fait preuve de leadership en matière d’innovations technologiques qui protègent les communautés et les entreprises », a déclaré Will Grannis, vice-président et directeur de la technologie de Google Cloud. « Ensemble, nous allons concentrer nos dernières avancées en matière de cloud pour soutenir les efforts accrus que Motorola Solutions veut consacrer aux innovations en matière de sûreté et de sécurité via le cloud. »

À propos de Motorola Solutions

Motorola Solutions résout les problèmes de sécurité. Nous construisons et connectons des technologies pour aider à protéger les personnes, les biens et les lieux. Nos solutions permettent la collaboration entre les agences de sécurité publique et les entreprises, ce qui est essentiel pour une approche proactive de la sûreté et de la sécurité. Pour en savoir plus sur nos solutions pour des communautés, des écoles, des hôpitaux et des entreprises plus sûrs en tous lieux, rendez-vous sur www.motorolasolutions.com.

Déclarations prospectives de Motorola Solutions

Le présent communiqué de presse contient des « déclarations prospectives » au sens de la loi fédérale applicable aux valeurs mobilières. Ces déclarations sont faites conformément aux dispositions d’exonération du Private Securities Litigation Reform Act de 1995 et comprennent généralement des mots tels que « croit », « s’attend à », « a l’intention de », « anticipe », « estime » et autres expressions similaires. La Société ne peut garantir que les résultats ou les événements réels ou futurs évoqués dans ces déclarations seront atteints. Toutes les déclarations prospectives représentent les opinions de la Société uniquement à ce jour et ne doivent pas être considérées comme représentant les opinions de la Société à une date ultérieure. Les lecteurs sont avertis que ces déclarations prospectives sont soumises à divers risques et incertitudes qui pourraient faire en sorte que les résultats réels obtenus par la Société ou les événements évoqués dans ces déclarations diffèrent sensiblement des déclarations contenues dans le présent communiqué. Ces déclarations prospectives incluent, sans s’y limiter, la croissance de nos solutions vidéo cloud et la capacité à développer et à doter nos produits de nouvelles fonctionnalités. Motorola Solutions avertit le lecteur que les risques et incertitudes ci-dessous, ainsi que ceux indiqués dans la partie I, point 1A du rapport annuel 2022 de Motorola Solutions sur formulaire 10-K, et de la partie II, point 1A du rapport du troisième trimestre 2023 de Motorola Solutions sur formulaire 10-Q et dans ses autres documents déposés auprès de la SEC, disponibles gratuitement sur le site Web de la SEC à l’adresse www.sec.gov et sur le site Web de Motorola Solutions à l’adresse www.motorolasolutions.com, pourraient aboutir au fait que les résultats réels de Motorola Solutions ou les événements évoqués dans ces déclarations diffèrent sensiblement de ceux estimés ou prédits dans les déclarations prospectives. Bon nombre de ces risques et incertitudes ne peuvent pas être contrôlés par Motorola Solutions et les facteurs pouvant avoir un impact sur les déclarations prospectives incluent, sans s’y limiter, la capacité de Motorola Solutions à exploiter avec succès l’infrastructure cloud de Google pour accélérer l’innovation et déployer de nouvelles fonctionnalités. Motorola Solutions ne s’engage aucunement à mettre à jour publiquement toute déclaration prospective ou facteur de risque, que ce soit à la suite de nouvelles informations, d’événements futurs ni autrement.

À propos de Google Cloud

Google Cloud accélère la capacité de chaque entreprise à transformer numériquement ses activités et son secteur. Nous proposons des solutions de qualité entreprise basées sur la technologie de pointe de Google et des outils qui aident les développeurs à construire de manière plus durable. Dans plus de 200 pays et territoires, des clients choisissent Google Cloud comme partenaire de confiance pour favoriser leur croissance et résoudre leurs problèmes commerciaux les plus critiques.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

L’avenir est en l’air : découvrez le van qui défie la gravité grâce à l’hydrogène

0

OTO-News (L’avenir est en l’air) – L’idée de la voiture volante est un fantasme qui ne remonte pas à hier. Les projets, plus ou moins sérieux, se font de plus en plus nombreux avec les années : le Model A d’Alef Aeronautics, le monoplace Jetson One ou encore le XPENG AEROHT. En revanche, le projet de van volant n’existait pas encore. La start-up américaine LuftCar, basée en Floride, planche dessus, et celui-ci fonctionnera à l’hydrogène.

C’est un van, pourtant, il vole !

Même si le site officiel de LuftCar est assez pauvre en informations, les caractéristiques de leur véhicule sont déjà un peu détaillées. Leur concept repose sur une structure détachable à six hélices, qui transformerait le van en eVTOL (aéronef électrique à décollage et atterrissage verticaux).

Il pourra donc rouler sur l’asphalte comme n’importe quel véhicule, mais aussi prendre son envol jusqu’à 4 000 pieds, soit environ 1 220 mètres. Donné pour une autonomie de 480 km dans les airs et 240 km sur route, il pourra voler jusqu’à 350 km/h.

Il faut croire que la start-up a réussi à convaincre, puisque le constructeur automobile philippin eFrancisco Motor Corporation a signé un partenariat avec LuftCar le 26 janvier. Le van serait une solution de mobilité à fort potentiel pour se déplacer dans l’archipel. Les Philippines étant un archipel composé de plus de 7 000 îles, le déplacement entre celles-ci reste encore une réelle problématique.

Un projet (trop) ambitieux

Le premier prototype devrait être prêt d’ici la fin de l’année, et à terme, l’appareil sera destiné plutôt à du transport de fret et des missions de défense. Le transport de personnes est prévue pour plus tard.

Même si l’idée ne manque pas de charme, il faut l’avouer, nous sommes très loin de voir le van sillonner les airs. D’un point de vue réglementaire, premièrement, il faudra faire preuve d’une certaine patience pour que l’engin soit approuvé par les autorités du pays.

Enfin, le fait que l’entreprise ne soit pas en mesure de proposer au moins une simple photo de leur van ne rassure pas forcément. Au lieu de ça, des modélisations 3D et autres dessins vraiment peu inspirés. Celle-ci semble en revanche très fière d’afficher ses différents partenaires : Berkeley Lab, NASA ou Bosch. Au pire, elle ne sera pas la première (ni la dernière) entité à proposer un véhicule volant qui ne volera jamais. Advienne que pourra !

  • La start-up américaine LuftCar a imaginé un van volant propulsé à l’hydrogène.
  • Celui-ci est un eVTOL et intéresse déjà eFrancisco Motor Corporation comme potentielle solution de transport dans l’archipel philippin.
  • Pour autant, le manque de données, de détails et d’images sur le projet ne semble pas réellement jouer en la faveur de LuftCar.

Voici le portrait-robot de la voiture électrique idéale !

0

OTO-News (voiture électrique idéale) – Grâce à une grande enquête réalisée auprès de 2732 propriétaires de voitures électriques, il est possible de dresser le portrait-robot de la voiture électrique qui plaît à tout le monde. Spoiler alerte : elle n’existe pas (encore) !

Deux passionnés d’automobile à l’origine du record de la traversée de l’Europe présentent la Chaîne EV sur YouTube, suivie par près de 50 000 abonnés. Récemment, ils ont lancé une vaste enquête au sein de leur communauté pour comprendre davantage les préférences et les attentes des conducteurs en matière de voitures électriques. Les premiers résultats nous avaient notamment permis de montrer que l’écrasante majorité des propriétaires ne se voyaient pas repasser au thermique. Une conclusion à laquelle nous étions également arrivés suite à un sondage publié sur notre chaîne YouTube. Aujourd’hui, une nouvelle analyse des résultats permet de mettre en lumière les différents critères qui sont importants aux yeux des conducteurs. De quoi lister les caractéristiques de LA voiture électrique que tout le monde attend !

Une enquête exhaustive

Pour rappel, 3659 participants de toutes les régions de France, qu’ils résident en ville ou à la campagne, ont volontairement répondu de manière anonyme au questionnaire en ligne proposé par la Chaine EV. Les nombreuses questions abordaient divers sujets tels que la recharge, le choix du véhicule, les équipements, les aprioris, etc. Il peut être intéressant de noter que le participant type est un homme (96 % des participants) âgé de 30 à 60 ans (80 %) et utilisateur de voiture électrique (75 %). On précisera également que seuls les propriétaires d’un véhicule zéro émission, soit 2732 participants, ont eu à répondre aux questions qui nous intéressent aujourd’hui.

Le type de carrosserie

Pour commencer, la Chaine EV s’est demandé vers quel type de carrosserie les conducteurs de voitures électriques préfèrent se tourner. Plusieurs choix par participant étaient envisageables et il était par exemple possible de choisir “SUV” et “break”, ou juste “SUV”. Au final, on se rend compte que la carrosserie qui obtient le plus de suffrages s’avère être la berline à hayon ! Viennent ensuite le SUV, puis la berline à malle classique, devant le break. Un résultat qui peut surprendre, mais qui montre surtout que la berline n’a pas dit son dernier mot face au SUV, à condition tout de même qu’elle dispose d’un coffre suffisamment accessible.

Dernières OTO-News

Accord inédit : Stellantis, la Société Générale et le revendeur Caetano Squadra Africa en partenariat pour la Vente et le Financement de Véhicules en Afrique Sub-Saharienne

0
OTO-News (Stellantis) - Stellantis, en partenariat avec la banque Société Générale et le distributeur Caetano Squadra Africa, SA, entreprise du Groupe Salvador Caetano