Les meilleures voitures de sport du moment

0

Oto-News (voitures de sport) – Une voiture de sport vaut surtout pour les sensations qu’elle distille, et sur ce plan, les meilleures ne sont pas forcément celles que l’on croit.

Alpine A110 : la plus enthousiasmante à conduire

Fidèle à l’ADN de son illustre devancière et homonyme, l’Alpine A110 brille davantage par sa légèreté et son agilité que par sa puissance ou le niveau intrinsèque de ses performances. Et le résultat est là : l’A110 est la voiture la plus enthousiasmante à conduire du moment à ce niveau de prix.

Prix : à partir de 55 800 euros

BMW M2 Competition : une vraie petite M3

Remplaçant la M2 dans la gamme BMW M, la M2 Competition voit sa puissance passer de 370 à 410 ch en adoptant le 6 cylindres biturbo des M3/M4. Par son prix et ses dimensions, elle s’affirme comme la véritable héritière de la M3 originelle. Si elle gagne en performances et en rigueur de comportement en devenant Competition, cette M2 reste pointue à conduire vite en raison de son empattement court et d’un amortissement (passif) parfois un peu dépassé par le potentiel mécanique de la bête dans le feu de l’action. Un caractère « surmotorisé » bien trempé qui, justement, participe au charme du modèle, que les puristes pourront choisir avec une boîte manuelle pour préserver un plaisir de conduire « à l’ancienne ».

Prix : à partir de 68 000 euros

Mazda MX-5 2.0 184 ch : le moteur qu’il lui fallait

Plus puissant, plus souple, mais pas moins efficient, le nouveau 2 litres Skyactiv-G de Mazda donne une seconde jeunesse à la MX-5. La recette magique de la voiture de sport modeste remise au goût du jour par Mazda en 1989 fonctionne toujours, et sans doute aujourd’hui mieux que jamais puisque la MX-5 nous rappelle opportunément qu’il n’est pas nécessaire de disposer de plus de 700 ch pour se faire plaisir. En l’occurrence, 184 suffisent largement pourvu qu’ils n’aient pas beaucoup plus d’une tonne à déplacer, et qu’ils disposent d’un châssis équilibré et bien mis au point pour les seconder.

Prix : à partir de 35 600 euros

Ford Fiesta ST : la meilleure des petites bombes

Très attendue, la troisième génération de Ford Fiesta ST se distingue par un rapport prestations/prix sans équivalent dans la catégorie. Cette Fiesta ST s’affirme comme la digne héritière de sa devancière en s’imposant d’emblée comme la nouvelle référence parmi les petites sportives. Mieux, elle parvient à le faire tout en gagnant considérablement en polyvalence grâce à une suspension beaucoup plus confortable, et sans rien perdre en agrément de conduite. Ce serait même plutôt le contraire grâce à la combinaison d’un 3 cylindres vigoureux et musical et d’un différentiel à glissement limité qui lui permet de gagner encore en efficacité sur parcours sinueux. Enfin, comme dirait un autre constructeur, il y a plus cher, mais c’est moins bien. Car à 23 700 euros, la Fiesta ST n’a tout simplement pas de rivale aujourd’hui sur le marché, ses plus dangereuses concurrentes coûtant au bas mot 3 000 à 5 000 euros de plus.

Prix : à partir de 23 700 euros

Porsche 718 Cayman GT4 & Spyder : l’essence de la voiture de sport

Si la qualité d’une voiture de sport se mesure au plaisir de conduire qu’elle procure, alors les Cayman GT4 et Spyder se placent sans coup férir tout en haut de la hiérarchie. Certes, avec leur 6 cylindres à plat 4 litres atmosphérique de « seulement » 420 ch et leur boîte manuelle, ils ne sont pas les plus performants du moment, mais certainement parmi ceux qui procurent les sensations de pilotage les plus raffinées.

Prix à partir de 98 180 €

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here