vendredi 4 décembre 2020
Home -A LA UNE Jusqu’à 42 euros la nuit pour recharger sa voiture électrique sur une...

Jusqu’à 42 euros la nuit pour recharger sa voiture électrique sur une borne libre-service à Lyon !

0

Oto-News (voiture électrique) – Depuis début juin, les usagers qui payaient jusqu’à présent 5 euros la nuit pour recharger leur voiture électrique paient 40 euros.

On n’est même plus du simple au double, mais bien au-delà ! Depuis début juin, le service de location de voiture électrique, Bluely à Lyon, a modifié ses tarifs sur ses bornes de recharge. Terminé le plafonnement du tarif de la nuit. Dès à présent, pour le même temps de recharge la nuit, les usagers paient 40 euros alors qu’ils payaient 5 euros auparavant. Une augmentation qui remet en question le choix d’un nouveau mode de conduite des usagers. « Je ne vois pas comment je peux utiliser une voiture électrique dans ces conditions, mais ça n’aurait pas de sens de vendre mon électrique pour une voiture essence« , déclare Jean-Marc Bertrand, un usager, dans les colonnes du Progrès. « Jusqu’à fin mai, je payais 5 euros pour 10 heures de recharge. Ce matin-là, le SMS de fin de recharge m’annonçait que je devais payer 42 € pour la même durée« . La douche froide !

En plus de payer pour recharger, il doit aussi débourser 15 euros la première année puis cinq euros les suivantes pour obtenir une carte d’abonnement qui lui donne accès à ces bornes. Fin mai, Bluely aurait envoyé un mail à ses usagers pour les informer des nouveaux tarifs : 2 euros par demi-heure de recharge, alors qu’avec l’ancienne formule il fallait payer 1 euro la première heure puis 3 euros les heures suivantes. Plus important, c’est le forfait plafonné à 5 euros entre 22 heures et 8 heures du matin qui aurait été supprimé.

Pas encore de concurrence sur Lyon

Seulement, Jean-Marc Bertrand n’aurait pas reçu le mail d’information. Financièrement, il ne s’y retrouve plus du tout à rouler avec une voiture électrique. « J’ai calculé, et au niveau coût, c’est comme si je conduisais une essence qui consomme 14 l/100 km« . Pour avoir des explications, il a tenté de contacter l’entreprise. « Ils ne m’ont pas expliqué pourquoi ils avaient changé les tarifs, ils ont juste dit que comme l’augmentation avait été supérieure à 30 %, je pouvais résilier mon abonnement« . Problème : autour de chez lui, il n’a que des bornes Bluely. Une société concurrente, S-Synergy, a toutefois fait savoir qu’elle allait installer une centaine de bornes à partir de septembre 2019. Reste à connaître les tarifs de charge la nuit et leurs emplacements.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here