Le prix des voitures électriques 58 % plus cher en Europe qu’en Chine, mais…

0

OTO-News (prix des voitures électriques) – Un achat moins coûteux, plus du double de modèles, des bornes de recharge proportionnellement plus nombreuses et mieux adaptées : les Chinois seraient-ils des privilégiés de la voiture électrique ?

Des voitures électriques moins chères mais…
Dans une récente étude, Jato Dynamics évalue à +58 % en Europe, et +52 % aux États -Unis, le prix moyen des véhicules électriques par rapport à la Chine. Mais attention, on ne parle pas de modèles équivalents ! Dans ce vaste pays d’Asie, les VE sont le plus souvent d’une taille inférieure, et, surtout, bon nombre d’entre eux ne satisferaient pas aux exigences des normes de l’UE et de l’Amérique du Nord.

En revanche, sur une voiture en particulier, la différence est déjà beaucoup moins nette. Prenons la Tesla Model 3 qui est aussi fabriquée en Chine. Sa grille tarifaire démarrait là-bas, avant la toute récente baisse, à 271 550 yuans (34 130 euros), le constructeur américain étant le seul étranger à bénéficier depuis un peu plus d’un an de l’exonération de la taxe fiscale de 10 %.

Pour comparaison
Combien coûterait en France le modèle d’entrée de gamme dans les mêmes conditions ? Il est actuellement affiché à un peu moins de 50 000 euros TTC. Avec une exonération de TVA (20 % en France) comme en Chine, le prix tomberait à 41 665 euros, desquels il faudrait aussi retrancher la fameuse taxe douanière de 10 % sur les voitures neuves en provenance des États-Unis.

L’engin apparaîtrait ainsi dans les showrooms Tesla ouverts dans l’Hexagone à environ 38 200 euros, et même aux alentours des 35 000 euros en appliquant la prime à l’achat en vigueur en Chine (politique de baisse actuellement).

Ce sont donc bien les diverses taxes applicables aussi aux véhicules électriques qui plombent leurs prix en Europe et en particulier en France, par comparaison avec le modèle asiatique.

138 modèles de VE en Chine
Selon Jato Dynamics, les automobilistes chinois ont le choix entre 138 modèles de voitures électriques, contre 60 en Europe, et seulement 17 aux États-Unis.

La baisse des aides financières semble avoir quelque peu ralenti l’enthousiasme de ces consommateurs. Mais l’exonération de la taxe d’immatriculation, qui pèse pas loin de 13 000 euros pour un modèle thermique, devrait toutefois permettre d’entretenir le mouvement. D’autant plus que 60 % des 860 000 points de recharge sont localisés en Chine.

Quoi qu’il en soit, la présence sur le territoire de modèles bas de gamme, parfois très limite en termes de sécurité et confort, favorise forcément l’accès à la mobilité électrique auprès d’automobilistes très avides de nouvelles technologies, aussi bien en matière d’appareils numériques nomades que de véhicules.

À l’inverse, les Européens se montrent plus prudents, voire réticents à modifier leurs habitudes. Jato Dynamics assure que cette attitude observée sur le Vieux Continent se gommera d’elle-même avec des voitures électriques meilleur marché. Celles qui sont en train d’arriver actuellement…

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here