Audi A6 e-tron concept : les anneaux de feu

0

OTO-News (Audi A6 e-tron) – Révélé à Shanghai, ce concept préfigure de très près l’Audi A6 dans sa version 100% électrique, vendue en parallèle des thermiques.

Tous le même nom d’A6, le client aura le choix. Soit il restera avec l’une des versions thermiques proposées de la prochaine berline Audi, soit il basculera dans le monde futur selon certains, celui des bornes et des stratégies de déplacement. Puisqu’il faut anticiper, le constructeur allemand, père du Quattro, n’hésite pas à dédoubler ses propositions par gammes. Il se complaît à multiplier, après les versions de carrosseries, les variantes de motorisations selon les énergies. De quoi épaissir le catalogue et désorienter un peu plus le client dans ce jeu de Meccano.

Et à Shanghai, on a vu un concept annonçant trait pour trait la prochaine A6 e-tron qui laisse perplexe avec ses dimensions (4,96 m de long) très proches de l’e-tron GT que nous venons d’essayer. Si celle-ci, tout à fait exceptionnelle, est basée sur le châssis du Porsche Taycan, et vise le très haut de gamme, on sera à peine en dessous avec cette A6 électrifiée. Pour être juste, ce sera le vrai porte-drapeau familial d’Audi, celui qui se mesurera à se meilleurs ennemis, Mercedes et BMW, mais également pour l’e-tron la Tesla S vieillissante.

Rivale pour Mercedes, BMW et… Tesla

Elon Musk va devoir faire quelque chose pour son vaisseau amiral, car l’Audi avec sa calandre fermée, sa poupe plongeante et ses lignes très travaillées revendique un Cx de seulement 0,22. La version définitive sera sans doute animée au choix par un ou deux moteurs, dans ce dernier cas un par essieu pour réaliser une Quattro électrique. Au total, cette version bimoteur haut de gamme disposera de 475 ch.

Comme sur l’e-tron GT, elle dispose d’un réseau 800 V qui l’autorise à recharger en un éclair ou presque. Elle est capable, en effet, de passer sa batterie de 100 kWh de 5 à 80 % en 25 minutes sur une borne Ionity. Ou de récupérer 300 km d’autonomie en 10 minutes. Sur le concept, la firme revendique une autonomie géante de 700 kilomètres même si, par rapport à la réalité, le delta est souvent plus important encore que ce que l’on reprochait naguère aux consommations officielles des thermiques. Néanmoins, 700 km annoncés permettent d’envisager largement plus de 500 km dans la vraie vie ce qui serait une performance notable. Enfin, la carrosserie adopte un traitement spécial baptisé Heliosilver qui a la capacité de réfléchir les rayons du soleil et donc la chaleur. Et ainsi d’épargner l’usage de la climatisation.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here