Automobile : les ventes européennes chutent de 23,1 %, en septembre… Voire de 32% pour l’Italie

OTO-News (les ventes européennes chutent de 23,1%) – L’année 2020 avait été catastrophique pour l’automobile en Europe, en 2021, le marché ne fera guère mieux. Selon les statistiques publiées ce vendredi par l’Association des constructeurs européens (ACEA), 718.598 voitures neuves ont été immatriculées en septembre, soit 23,1 % de moins sur un an.

L’Italie, qui enregistre une chute de 32,7 % sur un an, est le pays le plus touché. Les autres gros marchés enregistrent, eux aussi, une baisse à deux chiffres sur un an : 25,7 % en Allemagne, 20,5 % en France et 15,7 % en Espagne de 15,7 %.

Cette baisse des ventes a été en grande partie causée par un manque d’approvisionnement en véhicules en raison de la pénurie persistante de semiconducteurs, souligne l’association. La faible performance du mois dernier s’est reproduite au niveau des pays, tous les principaux marchés de l’UE enregistrant des baisses à deux chiffres

Au cours des trois premiers trimestres de 2021, les immatriculations de voitures dans l’UE ont augmenté de 6,6 % pour atteindre 7,5 millions d’unités, les gains significatifs enregistrés en début d’année ayant contribué à maintenir les volumes cumulés en territoire positif. En ce qui concerne les plus grands marchés de l’UE, l’Italie a enregistré la plus forte augmentation à ce jour (+20,6%), suivie de l’Espagne (+8,8%) et de la France (+8,0%). En revanche, le marché automobile allemand est retombé en territoire négatif (-1,2%).

L’Association des constructeurs européens d’automobiles (ACEA) représente les 15 principaux constructeurs européens de voitures, camionnettes, camions et bus : BMW Group, CNH Industrial, DAF Trucks, Daimler, Ferrari, Ford of Europe, Honda Motor Europe, Hyundai Motor Europe, Jaguar Land Rover, Renault Group, Stellantis, Toyota Motor Europe, Volkswagen Group, Volvo Cars et Volvo Group.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here