Le volant Yoke est un échec, Tesla fait machine arrière

OTO News (volant Yoke) – Lors de la présentation des nouvelles Model S et Model X (désormais disponibles en France), Tesla avait évidemment mis l’accent sur les nouveautés et autres optimisations apportées par ces nouveaux modèles, mais un autre détail avait retenu l’attention de nombreux automobilistes : le volant Yoke. En effet, les véhicules Tesla étaient livrés de série avec un étrange volant rectangulaire, qui ne semble visiblement pas rencontrer le succès… puisque le constructeur vient d’ajouter une option à son configurateur, permettant d’opter pour un volant “classique”.

Tesla fait machine arrière concernant le volant Yoke

En effet, parallèlement à l’arrivée de nouvelles déclinaisons plus abordables pour ses Model S et Model X (à savoir les versions Dual Motor), Tesla vient d’ajouter une nouvelle option à son configurateur. Si jusqu’à présent, les acheteurs étaient contraints de s’habituer à un volant Yoke particulièrement déroutant, il est possible aujourd’hui de configurer sa Model S ou sa Model X avec un bon vieux volant rond “à l’ancienne“, sans le moindre surcoût.

En juillet 2021, le CEO de Tesla et futur patron Twitter Elon Musk, était pourtant catégorique quant à une éventuelle possibilité pour les acheteurs d’opter pour un volant classique lors de la configuration de leur véhicule.

Depuis son intégration, le volant Yoke ne fait pas l’unanimité, et nul doute que les nombreuses plaintes des acheteurs/futurs acheteurs ont contraint Tesla à proposer ses nouveaux véhicules avec un volant traditionnel.

Outre sa forme pour le moins déroutante, le volant Yoke dispose également de touches tactiles (notamment pour les clignotants) situées directement sur le volant, à actionner via le pouce gauche. Pas très ergonomique donc, ni très réactif à en croire certains acheteurs…

Et pour ceux qui ont déjà acheté une Tesla avec un volant Yoke ?

L’autre bonne nouvelle, c’est que tous ceux qui ont acheté un véhicule Tesla équipé d’un volant Yoke vont pouvoir demander à troquer ce dernier contre un volant classique. Cela sera possible à compter du mois de mars, via le service après-vente de chez Tesla. Toutefois, si le changement est proposé “de série” lors de la configuration initiale du véhicule, il faudra dans ce cas précis accepter de payer la somme de 900 euros.

Sur son site officiel, Tesla propose aux concernés de “profiter d’un volant chauffant et du touché d’un cuir vegan, avec une forme traditionnelle, sans commodo“. Evidemment, le prix de 900 euros comprend l’installation complète du volant par Tesla Service.

Malgré les frasques d’Elon Musk (via Twitter) en fin d’année dernière, et de nombreux rappels du côté de chez Tesla durant toute l’année 2022, Tesla a connu un dernier trimestre très positif, avec pas moins de 405 278 véhicules électriques vendus. Un record pour le constructeur, qui entame donc 2023 avec une certaine sérénité.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here