Audi perd sa bamoniataille identitaire contre une marque chinoise

0
13

OTO News (Audi) – Chez Audi (comme partout ailleurs), on ne badine pas avec la propriété intellectuelle et les marques déposées. Voilà quelques années déjà que le géant allemand est en conflit avec le constructeur chinois Nio en ce qui concerne l’appellation de deux SUV. En effet, Audi ne voyait pas d’un très bon œil l’arrivée des modèles ES6 et ES8 de Nio, dont la sonorité était jugée trop proche des S6 et S8 du constructeur européen. Auparavant exclusive à sa terre natale, la marque chinoise Nio est désormais présente en Europe.

Audi en guerre contre le chinois Nio

Il y a quelques semaines, le tribunal de Munich avait tranché en faveur du constructeur allemand, jugeant les appellations ES6 et ES8 trop proches des modèles sportifs S6 et S8. Le tribunal a ainsi contraint Nio à commercialiser sur le territoire allemand ces deux modèles avec une appellation différente, le SUV ES7 ayant déjà été renommé EL7 dans le pays.

Selon la justice allemande : “Il existe un risque que les consommateurs supposent que la “ES6” constitue une “S6” en version électrique, et que les deux véhicules soient du même constructeur. Il existe donc un risque réel de confusion par association.” Une victoire pour Audi en première instance donc, mais qui n’est pas définitive, Nio ayant fait appel de la décision.

Toutefois, malgré cette première manche gagnée en Allemagne, il semble qu’Audi soit en train de perdre la guerre de manière plus globale en Europe après que l’Office de l’Union européenne pour la propriété intellectuelle (OUEPI) ait statué cette semaine que les appellations ES6 et ES8 de Nio ne constituaient pas une réelle confusion.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici